MANIPULATION: les sénégalais ne méritent pas autant de bestialité (par Pa Assane Seck)

Dakarmidi – ERREURS (COMMUNICATION) AU QUOTIDIEN – Un communiqué du pôle de Communication de la Présidence, encore et encore, ce 25 juillet. A la place de l’article 72, c’est bien 92! Qu’est-ce que vous voulez? Nous annihiler? C’est bien ce que vous voulez? Abdoulaye Wade vous secoue et vous perdez les pédales à ce point. Toute honte bue! La ruse sera toujours de manipuler les esprits. Ce n’est pas sérieux. Le débat n’est guère de commenter le rapprochement entre Wade et les opposants actuels. Le vrai souci est de se dire comment on en est arrivé à cette image. Dites haut et fort que M. Sall Macky est en train de faire pire que son prédécesseur, qui se retrouve requinqué… Voilà la réalité. Barthélémy Diaz assis à côté de Abdoulaye Wade – Quel est le problème? Et Souleymane Jules Diop qui a tout dit contre Macky Sall? Vous n’en parlez pas? Pourquoi traiter M. Diaz de « bandit » maintenant? Pourtant, M. Sall était allé jusque chez lui pour s’asseoir avec ses parents et dénoncer le tort d’alors qu’il exploite actuellement, lui et ses acolytes. Dénonçons les faits les gars. Arrêtons ce « mimétisme » très sénégalais consistant à toucher la sensibilité de l’homo sénégalensis légendairement connu pour son art du « rirendo ». Le drame du Sénégal actuellement se nomme Macky Sall! Tout le reste n’est que manipulation. Dites à M. Sall d’être sérieux et de respecter les populations du Sénégal. Sans prétention.

#SNFSENEGALNIOFARSNF