Manifestations post-électorales : une trentaine de Sénégalais expulsée de la Mauritanie

L’expulsion des Sénégalais, en situation irrégulière, de la Mauritanie, depuis le début des manifestations post-électorales se poursuit. Une trentaine de personnes a été reconduite à la frontière.

Selon la Rfm, la semaine dernière, une douzaine d’expulsions a été recensée par jour. Avec cette nouvelle vague, ils seront au total 85 Sénégalais à être rapatriés.

Après une semaine de pose, les policiers mauritaniens ont repris les arrestations et reconduit massivement à la frontière des étrangers en situation irrégulière.

Sur les cent (100) étrangers venant d’Afrique Subsaharienne soupçonnés d’avoir pris part aux manifestations et arrêtés, une trentaine est de nationalité sénégalaise. Ils ont été déférés mardi 2 juillet au parquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom