Malick Sall, ministre de la Justice:« la BBC peut être manipulée »

Le ministre de la Justice, Malick Sall a réagi 24 heures seulement après les révélations de la BBC sur le scandale du pétrole et du gaz, dont Aliou Sall serait un acteur majeur.

« Je prends acte de cela, mais je n’interviens pas dans les décisions de justice », a dit Malick Sall, ce mardi, sur la RFM en marge de la prière de la Korité à la mosquée Rawane Mbaye de Mermoz.

A ceux qui demandent au procureur de s’autosaisir, le ministre de la Justice rétorque, « pourquoi le procureur de la République doit-il s’autosaisir, alors que les parties prenantes ont pris le taureau par les cornes » ? Et de poursuivre, « Aliou Sall a dit qu’il porte plainte au plan national et en Angleterre. Même si vous ne faites confiance à la justice sénégalaise, à tort, je crois quand même que la justice anglaise ne badine pas ».

Répondant aux sorties de l’ancien ministre de l’Energie, Malick Sall déclare, « Thierno Alassane Sall peut dire ce qu’il veut, nous sommes dans un pays de droit ». Toutefois, prévient-il, « la BBC peut se tromper. La BBC peut être manipulée ».

R. Sagna