Malaise dans la justice : Ismaïla Madior dans le viseur des notaires

Dakarmidi- Engagé dans un bras de fer avec le Sytjust, le ministre de la Justice a ouvert un autre front avec les notaires.

Selon Libération, Ismaïla Madior Fall a décidé de la création de plusieurs nouvelles charges sans s’en ouvrir, ne serait-ce qu’à titre consultatif, l’organisation faîtière de cette profession qu’est la Chambre des notaires. Si la volonté annoncée du Garde des sceaux est applaudie à tout rompre par un Collectif supposé de notaires sans charges, les titulaires, eux, le mettent en garde sur les sinistres qu’il va créer. Affaire à suivre…