Malabo: L’emblème de la pseudo « Rasd » à l’origine du retrait de neuf pays du Sommet Afrique-Monde arabe

Dakarmidi –  Neuf pays se sont officiellement retirés du 4e sommet arabo-africain qui se tient à Malabo, , en Guinée équatoriale, depuis le 21 Novembre après que le fanion de la fantomatique « république arabe sahraouie +Rasd+ » ait été brandi dans les salles devant accueillir les réunions. Selon l’agence de presse africaine, les neufs pays en question ne sont pas d’accord avec cette initiative et ont quitté les lieux plutôt que prévu. Il s’agit  du Maroc, de l’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, de Bahrein, du Qatar, du sultanat d’Oman, de la Jordanie, du Yémen et de la Somalie.

Cependant, les autres Etats prenant le contre-courant de cette décision, ont salué la mesure qui selon eux, reste conforme aux principes du droit international, dont en premier lieu le respect de la souveraineté des Etats et de leur unité territoriale.
Un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération explique que les neuf pays arabes ont été contraints de se retirer du sommet pour ne pas cautionner le non respect des principes de l’action arabo-africaine et ne pas être comptables devant l’histoire du renoncement aux acquis communs.

La participation aux activités des deux parties, qui doit se limiter aux seuls pays membres de l’ONU, en tant que l’un des principes inhérents au respect de l’unité territoriale des Etats, n’a pas été respectée à travers la présence de l’emblème d’une entité fantoche dans les salles de réunions, indique le document.

La Rédaction