Magal Touba 2018: Ndéye Saly Diop Dieng apporte sa contribution

Dakarmidi – Ndéye Saly Diop Dieng, la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, a remis hier, lundi 22 octobre 2018 au comité d’organisation du Magal de Touba, des chaises, des nattes, des lave-mains et des kits de cuisine, en guise de contribution à la tenue de cet évènement commémorant le départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.
A la tête d’une forte délégation, elle s’est rendue à Touba, pour remettre ce don aux autorités de la cité religieuse, nous informe l’Aps.

Dans la capitale du moudiridisme, elle a été reçue par le porte- parole du Khalife général, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, à qui elle a expliqué le sens de ce geste.

« Nous sommes venus apporter notre contribution à la célébration du Magal », a déclaré Mme Dieng, avant de « solliciter des prières » pour le président de la République Macky Sall.
Dans sa réponse, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké a salué le geste de la ministre qui, chaque édition du Magal, « conduit des délégations très représentatives à Touba ».
« Une seule relation tissée avec la famille de Mame Maharam Mbacké devient une obligation pour toute sa descendance de la renforcer et de l’entretenir », a notamment expliqué Serigne Bassirou Abdou Khadir.
Les applaudissements nourris ayant accompagné le discours de la ministre de la Famille, n’ont pas laissé indifférent le porte-parole du Khalife. A ce propos, il a invité toutes les délégations, à faire preuve de retenue pour respecter le caractère religieux de Touba.
« La demeure de Serigne Touba n’est pas un endroit pour des applaudissements. Touba n’est pas aussi un lieu pour des congrès politiques », a dit le porte-parole du Khalife général des mourides.
La rédaction