Livre de Pape Alé Niang : Mary Teuw Niane au banc des accusés

Encore un « présumé comploteur » contre l’ancien directeur général du Coud Cheikh Oumar Hann. Lors de leur face à face avec la presse en perspective du «Sargal Cheikh Oumar Hann », les agents du Coud ont encore une fois chargé le journaliste Pape Alé Niang, avant de se défausser sur l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane.

« On est en train de préparer le ‘Sargal’ du ministre de l’Enseignement supérieur Cheikh Oumar Hann pour répondre à ses détracteurs, mais aussi pour lui rendre hommage pour tout ce qu’il a fait pour l’université. Nous sommes debout pour l’honorer afin de répondre à monsieur X (Pape Alé Niang : Ndlr) sur son livre », a déclaré Demba Dangue, le porte-parole des agents du Coud.

« Ceci n’est que de l’acharnement et des accusations gratuites basées sur de faux rapports de l’Ofnac. Et nous disons non. Il faut que ces personnes arrêtent leurs acharnements sur le ministre de l’Enseignement supérieur car c’est un citoyen qui travaille pour son pays », a soutenu M. Dangue.

Par ailleurs, le porte-parole des agents du Coud a ajouté l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur dans le lot des présumés comploteurs contre Cheikh Oumar Hann. « On sait que c’est Nafy Ngom Keita et l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane qui sont derrière ce livre. Ils sont en train de manipuler et comploter contre la personne de Cheikh Oumar Hann. Alors que monsieur Hann est capable de faire face à toutes sortes de responsabilités dans ce pays ».