«Leylatoul Khadr» à Touba : Cissé Lo adresse un message à la famille de Sokhna Mai …

Dakarmidi- Touba-La-Sainte va célébrer, dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 Mai 2019,  le «Lyelatoul Khadr» (ou la Nuit de la Destinée). Dans la capitale du Mouridisme, ce fut Sokhna Maimounatou Mbacké Bintou  Serigne Touba Khadimou Rassoul (cadette du Fondateur du Mouridisme) qui s’illustrait dans l’organisation de cet événement. Après son rappel à Dieu en 1999, sa fille Sokhna Bally Mbacké Mai a  entretenu l’héritage jusqu’ici (elle est rappelée à Dieu le jour du Grand Magal de Touba 2018). A quelques heures de la célébration de cette nuit qui en vaut mille autres, le premier –vice président de l’Assemblée Nationale et fervent talibé mouride, son Excellence Moustapha Cissé Lo, revient sur ses relations historiques avec Sokhna Bally Mai. Pour dire, le Président du Parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO) a parlé avec le cœur, extra muros : «Lors du dernier Lyelatoul Khadr 2018, j’ai effectué mon ziarr  auprès de Sokhna Bally Mbacké Mai. J’ignorais que c’était le dernier, ne serait-ce, qu’en pareille circonstance. A cette veille de commémoration  de cette nuit auguste à Touba-La-Pieuse, mes pensées vont à elle. En sus d’être une mère pour moi, Sokhna Bally  était aussi une guide éclairée, ma meilleure amie et une conseillère. Je continue de formuler d’ardentes prières pour que son âme repose paisiblement, à côté de sa mère Sokhna Maimounatou Mbacké Bintou Khadimou Rassoul. Que le Paradis  Firdawsi soit sa Demeure éternelle ! Que la grâce divine lui soit accordée, éternellement ! Nous prions pour que tous les musulmans du monde se mobilisent pour sacrifier, encore,  à la tradition de bien vouloir accompagner l’illustre famille de Sokhna Mai Mbacké pour une bonne et parfaite organisation  de cette grande journée mémorable pour l’Islam, le «Lyelatoul Khadr» rempli de bienfaits incommensurables. Nous rendons grâce à Dieu et prions vivement pour Sokhna Maimouna Mbacké Bintou Khadimou Rassoul qui a  eu  à hisser et rehausser  cette manifestation à la dimension qu’elle connaît, aujourd’hui. Nos prières vont également à sa famille, à  tous ses talibés, à tous les adeptes de la foi islamique qui ont bien voulu concourir à la réussite de ce jour qui coïncide, cette année, avec les 20 années de sa disparition (1999-2019). Qu’Allah  le Tout-Puissant les rétribue  donc leurs  efforts multiples qu’ils ne cessent de consentir.»