« Les personnes décédées de Covid-19 ne sont aucunement un danger pour la communauté » (Gouverneur)

Les scènes notées hier à Diamagueune Sicap-Mbao et à Malika avec des populations qui s’en sont pris aux équipes de la Croix-Rouge rouge pour s’opposer à l’enterrement d’une personne décédée de Covid-19, ont ému plus d’un. Consterné par cette intolérance, le gouverneur de la région de Dakar, Al Hassane Sall a lancé un appel aux populations.
« On nous a signalé des incidents dans la région de Dakar notamment dans le département de Pikine parce que des individus se sont opposés à l’enterrement d’une personne décédée de Covid-19. Cela n’est pas sénégalais ! Cela n’est pas musulman ! Et cela n’est pas également solidarité parce que chez nous, ce qu’on nous enseigne dès le bas âge c’est la solidarité, le respect de l’individu, c’est le respect également du défunt », rappelle le gouverneur.
« Je voudrais appeler les populations à savoir raison garder. Les personnes décédées de Covid-19 ne sont aucunement un danger pour la communauté », assure-t-il. Si elles étaient un danger pour la communauté, poursuit-il, « ceux-là qui sont chargés de procéder à l’enterrement seraient les premiers à prendre des risques. Je voudrais rassurer les populations, leur dire que toutes les conditions de sécurité sanitaire sont prises avant que la personne ne soit enterrée ».