L’Église « bannit » la peine de mort

Dakarmidi – Le fameux débat sur la peine de mort a refait surface au Sénégal ces derniers jours.  Il est passionnément abordé quelques fois, même si des leaders d’opinion comme l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, tentent de calmer les nerfs. Pour ce dernier qui est contre le rétablissement de la peine capitale, l’urgence est plutôt de faire en sorte que la violence soit bannie de notre société.

Il l’a fait savoir hier alors qu’il recevait une délégation du Haut conseil du dialogue social. Selon le Témoin, tout en condamnant les actes criminels enregistrés ces derniers jours au Sénégal, l’archevêque de Dakar a invité l’État à prendre les mesures qui s’imposent, sans cependant recourir à la peine de mort.

« Je voudrais rappeler que, dans la Bible, quand Dieu dit ‘’tu ne tueras pas’’, ça s’adresse à tout le monde. Ce n’est pas en supprimant le meurtrier qu’on va faire revenir cette vie mais que la société se donne les moyens pour éradiquer de son sein toute violence parce que tuer, dans tous les cas, c’est un geste de violence», a déclaré, Monseigneur Benjamin Ndiaye.