Législatives : Le PM lance la bataille de Dakar face à Khalifa Sall et tente de le mettre à la poubelle

Dakarmidi – Le Premier ministre lance les hostilités. La tête de liste de la coalition « Benno bokk yakaar » a sali la gestion des ordures par le maire de Dakar, Khalifa Sall, tête de liste de « Manko Taxawu Senegaal ». Mahammad Boun Abdallah Dionne, a en revanche jugé très propre le bilan de l’Unité de coordination de gestion des déchets solides (UCG) par Abdoulaye Diouf Sarr. Le PM qui présidait le lancement de l’initiative, « Quartier zéro déchet » a vivement saluer «l’excellent travail», dit-il du Ministre de la gouvernance locale et de l’aménagement du territoire.

Le timing est choisi. C’est autrement un meeting politique. Dans un Grand Théâtre plein comme un  oeuf le Premier ministre s’est attaqué à Khalifa Sall sans le citer. Mais en cette veille de campagne des élections législatives du 30 juillet, ce sont deux camps rivaux qui utilisent leurs moyens de « lutte ». (Bby majorité et MTS opposition).

«Chaque année l’Etat débourse 12 milliards pour la propreté de Dakar. Dans le passé, les utilisateurs du petit train bleu sont toujours émus de voir le train rouler sur des ordures. Alors, je félicite Abdoulaye Diouf Sarr», a clamé le Pm dans Le Quotidien.

Pour lui, contrairement à l’ancien système de la gestion des ordures confié à l’Entente Cadak-Car, le Ministre Diouf Sarr a su remettre les saletés dans les poubelles. Par-la, selon Le Quotidien, M. Dionne faisait allusion au Maire de Dakar, Khalifa Sall.

La Rédaction