Législatives 2017 : Abdoul Mbaye ne se laisse pas dépité après sa déroute

Dakarmidi – Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) et tête de liste de la coalition « Joyantti » aux législatives du 30 juillet passé, Abdoul Mbaye, n’a pas réussi à se faire une place à l’Assemblée nationale à l’issu des élections de la députation. Mais l’heure n’est pas aux pleurs pour l’ancien Premier ministre,  » l’heure de vérité a sonné « .

« Il fallait continuer à écraser Abdoul Mbaye et c’est par la faiblesse des résultats sortis que ça prenait une connotation stratégique », dénonce-t-il. Dans la même foulée, il affirme avoir tiré de nombreux enseignements de ce scrutin. « Ils sont riches, ils sont nombreux, nous avons participé à ce scrutin avec le souci d’apprendre et on avait espoir quand même, d’avoir un député », a-t-il expliqué lors d’un entretien qu’il a accordé à Intelligence Magazine.

Toutefois, le président de l’Act ne cache pas son sentiment de dépit, eu égard à l’organisation du scrutin. « L’organisation de ce scrutin, c’est au-delà de ce qu’on aurait pu imaginer. On a non seulement, l’impression que les défaillances sont organisées à dessein et qu’il y a systématiquement une recherche de forcing pour faire passer un objectif », regrette-il.

En outre, dans l’approche humaniste qui a escorté sa campagne, l’ancien Premier ministre explique qu’il a toujours distribué des paniers de « ndogou » aux populations.

La Rédaction