Législatives 2017 – Abdoul Mbaye :  » Il faut éviter la petite étincelle qui peut déclencher l’irréparable « 

Dakarmidi – En tournée dans le cadre de la campagne pour les prochaines législatives, Abdoul Mbaye séjourne depuis deux jours en Casamance plus particulièrement dans les trois départements de la région de Ziguinchor. La tête de liste de la coalition  » Joyyanti  » a rencontré ses militants et a appelé au calme les candidats à la députation en vue d’une élection paisible. En outre, Abdoul Mbaye a fustigé toute cette cacophonie causée par les cartes d’identité.

 » Nous appelons au calme, à l’arrêt de la violence. Nous attirons l’attention des autorités étatiques sur le fait qu’elles doivent éviter la petite étincelle qui peut déclencher l’irréparable « , a-t-il d’emblée fait savoir

Abdoul Mbaye pense qu’il appartient à l’Etat d’organiser des élections, de confectionner les cartes d’électeur et de les mettre à la disposition des électeurs.  » Au vu de la somme faramineuse que l’Etat du Sénégal a dépensée pour la confection de ces cartes, il est inadmissible que des citoyens n’obtiennent pas leurs cartes avant la date du 30 juillet.  Les autorités doivent mettre le pied sur l’accélérateur afin que tous les citoyens reçoivent leurs cartes avant le 29 juillet pour qu’ils puissent accomplir leur devoir de citoyen « , affirme l’ancien Premier ministre devant ses militants et sympathisants.

Pour Abdoul Mbaye, il n’est pas question que des citoyens ne puissent pas voter à cause de la non disponibilité de leurs cartes.  » Car, l’Etat du Sénégal a assuré que toutes les cartes seront disponibles avant le jour du vote. Donc, il faut qu’il respecte les engagements qu’il a pris devant le peuple. On ne peut pas tolérer que des Sénégalais ne puissent pas remplir leur devoir de citoyen parce qu’ils n’ont pas reçu leurs cartes « , a dit Abdoul Mbaye, tête de liste nationale de la coalition  » Joyyanti « .

La rédaction