Le Tribunal de Dakar a rendu son verdict dans l’affaire qui oppose Moustapha Cissé Lô à Aymérou Gningue et son épouse

Dakarmidi  – La Justice a déclaré l’ex président du parlement de la Cedeao coupable de complicité de diffamation et Yéro Mamadou Guissé, directeur de publication du journal en ligne  Senscoop coupable de diffamation. Tous les deux ont été condamnés à une peine d’emprisonnement de six mois assortis de sursis et à 200 000 francs Cfa d’amende et 5 millions de francs Cfa de dommages et intérêts. Il leur a aussi été ordonné la publication de la décision dans les journaux de la place.

«Nous avons accueilli la décision avec satisfaction,  parce que nous, notre préoccupation était de voir l’honneur et la considération de la famille Gningue lavés. Parce que tout simplement accusée de faits qu’ils n’ont pas commis. Et il était question que ceux qui ont porté de telles accusations, donnent les preuves. Le tribunal a estimé que rien n’a été apporté comme preuve donc il a retenu la culpabilité de Cissé Lo et de l’organe de presse», a indiqué Me Antoine Mbengue, avocat de la famille Gningue joint par iGfm.

«La question ce n’était pas de voir quelqu’un aller en prison, ce sont des questions de principe qu’il fallait mener. Mon client a été élu par le peuple, donc les gens ont eu confiance en lui. Quand ces propos étaient sortis, il était de son devoir de faire éclairer cette affaire aux yeux de l’opinion», ajoute la robe noire.

Pour rappel, Moustapha Cissé Lô avait accusé l’épouse du président du groupe parlementaire Benno Bok Yakaar dans une affaire de détournement d’arachide, en disant qu’elle aurait bénéficié de 40 tonnes de graines.