Le SEN du PS aiguise le sabre et demande à Tanor Dieng de couper les têtes de Khalifa, Bamba Fall, Barthélémy, Aminata Diallo, Aissata T.S et compagnie

Dakarmidi – Le Parti Socialiste va sévir dans les jours à venir. Tanor Dieng a reçu hier, lors de La Réunion du Secrétariat Exécutif National, le quitus pour l’exclusion des « rebelles » du Parti. Cette décision d’ailleurs sera soumise à l’approbation du prochain Bureau Politique.

Les arguments sont ainsi étalés dans le communiqué qui nous est parvenu : « des camarades responsables, poursuivant des ambitions personnelles, ont délibérément choisi et continuent de ramer à contre-courant des décisions majoritaires. Ils ont ainsi quotidiennement posé des actes de défiance notoire, portant gravement atteinte à l’image, à l’unité et aux intérêts de parti.

Parmi ces actes, il y’a la création de mouvements à caractère politique et plus récemment, la constitution de listes concurrentes, lors des élections législatives, en violation flagrante des règles de discipline et de démocratie, notamment la charte du militant ainsi que les dispositions de l’article 07 des statuts du Parti socialiste ».

On peut citer des responsables Aissata Tall Sall (Servir le Sénégal), Barthélémy Dias, Bamba Fall, Khalifa Sall, Aminata Diallo (Manko Wattu Senegaal) qui ont rejoint des listes parallèles et rivales à Benno.

Le SEN s’est aussi réjouit de la reconduction des ministres socialistes dans le gouvernement de Dionne 2.

La rédaction