Le petit-fils de Serigne Bara tué pour un pot de ‘thiakry’

Selon Source A, la victime s’était rendue nuitamment à l’épicerie Serigne Abdou Fatah pour se procurer du « thiakry », un mets à base de mil et de lait caillé.
Kane voulait accéder de force à l’intérieur de l’épicerie qui avait fermé boutique après avoir tenté de convaincre le vigile de le laisser acheter du « thiakry » pour sa maman.
Déçu, il aurait insulté, en langue « Socé », le vigile qui lui aurait donné des coups violents au bas ventre.
Selon les résultats de l’autopsie, Kane a reçu un coup qui a endommagé ses intestins.
Aussi, il aurait subi une forte hémorragie interne avec la destruction de ses intestins.