Le pain interdit à la vente dans les boutiques

L’État a décidé de mettre de l’ordre dans la vente du pain. Le ministre du Commerce a sorti, hier, un arrêté fixant les modalités d’agrément des activités de distribution du pain, rapporte Le Soleil.
D’abord, la vente du pain est interdite dans les boutiques. Hormis les boulangeries, la distribution se fera exclusivement dans des points de vente agréés communément appelés kiosques.
D’après les informations rapportées par le quotidien national, les points de vente seront distants au minimum de 300 mètres et de 500 mètres des boulangeries.