Le « Marron du feu » Ousseynou Dia, alias Dacosta, jugé pour usurpation de fonction

D’après le récit du journal EnQuête, il voulait sauver Mamadou Saliou Diallo qui se faisait tabasser par des agents de sécurité de proximité (ASP).

Ces derniers l’avaient arrêté à l’heure du couvre-feu. Les ASP, qui le prenaient pour un délinquant, l’ont attaqué avec une pompe à gaz, avant de le menotter.

Un des ASP, Rassoul Kane, lui aurait réclamé 20 000 Fcfa, confie Mamadou Saliou Diallo.

Il a été délivré par Dacosta qui s’est présenté comme un adjudant de la police.

Mais, c’est lors du transport de Diallo au commissariat de Dieuppeul que le subterfuge de Dacosta a été découvert.

Il n’était pas en mesure de dire sa promotion. Il a reconnu le délit d’usurpation mais enfonce les ASP, qui lui aurait volé ses 13 000 Fcfa.