Le DG de l’Aps finalement libéré

Le DG de l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) l’a échappé belle. Thierno Birahim Fall a été finalement libéré ce mardi. Il était depuis lundi en position de garde-à-vue à la Section de recherches de la gendarmerie nationale.

Il faisait l’objet d’une plainte déposée sur la table du Commandant Mbengue par deux de ses employées. Ces dernières l’accusent de les avoir violentées. Et ce, aux fins de les interdire l’accès à leur bureau respectif.

Les plaignantes avaient été auparavant limogé de leur poste. Thierno Birahim Fall, les avait tout simplement zappé dans son nouvel organigramme. Les deux dames toutes griffes dehors, ont opposé une fin de non recevoir, “déchirant” ainsi la note de service du DG.

Malgré la médiation de quelques membres du Conseil d’administration de l’APS, pour apaiser la situation, le DG faisant fi de tout bois, a campé sur sa position. Il a ordonné l’usage de la force en faisant recours à un huissier de justice, pour expulser les dames en question de leur bureau.

L’affaire s’est ébruitée, avant de se terminer à la gendarmerie. Thierno Birahim Fall, convoqué à la Section de recherches, a refusé de déférer. Il a motivé sa décision, arguant qu’il a été nommé par décret. Sur ces entrefaites, les gendarmes qui l’avait à l’oeil, ont fini par lui mettre la main dessus.

TBF a été certes relâché, mais le bonhomme reste toujours à la disposition des enquêteurs.

Affaire à suivre…

Siaka NDONG