Le colonel douanier donne les raisons de son crime

Le colonel des douanes justifie son meurtre en confiant aux gendarmes qu’il est investi d’une nouvelle mission : sauver l’humanité. 
 
Mouhamadou Sall soutient que le premier acte de sa mission est de «sacrifier» sa fille Mansoura qui porte ce nom en hommage à Serigne Mansour Sy, le défunt Khalife général des Tidianes. 
 
«Ne regardez pas son sang, c’est du sang prophétique», a-t-il conseillé aux enquêteurs, rapporte le journal Libération.
 
Sall ajoute que sa femme, comme Khadija, épouse du prophète Mohamed (PSL), avait un rôle à jouer dans cette mission.
 
Face à ces délires, les gendarmes l’ont conduit sous bonne escorte à l’hôpital psychiatrique de Fann.