l’ARMP a servi de réponse aux détracteurs de Doudou Kâ en lui décernant une note “assez satisfaisante”

Dakarmidi – Administrateur général de FONGIP depuis sa création en 2013, Doudou Ka a passé les commandes à Thérèse Faye Diouf en novembre dernier. Nommé à la tête de la société des aéroports de Dakar (AIBD.Sa), il est décrié ces derniers temps par des personnes “encagoulées”. 

L’Armp note la gestion de Doudou Ka assez satisfaisante

Selon l’Agence de régulation qui note les bons et les mauvais élèves de l’Administration, Doudou Ka et son équipe sortante font partie des DG dont les travail est assez satisfaisant.

“Sous reserve des insuffisances relevées ci-avant, la Commission des marchés et la cellule de passation des marchés du FONGIP ont été mises en place et ont fonctionné au titre de la gestion 2018 conformément aux dispositions du Code des marchés publics”, lit-on dans la conclusion du rapport de l’Armp.

A notre avis, poursuit le rapporte, la qualité des structures de passation des marchés du FONGIP est assez satisfaisante.

Pour rappel, le Fongip a pour mission de garantir des crédits bancaires pour le financement des projets porteurs de croissance dans les secteurs prioritaires et refinancer des institutions de micro finances pour leur permettre d’accorder des crédits aux Micros, petites et Moyennes Entreprises (MpME), aux groupements de femmes et de jeunes à des taux d’intérêts bonifiés.

Le Fongip doit donc constituer un levier de compétitivité pour l’économie sénégalaise en plaçant l’entreprise nationale sénégalaise, quelle que soit sa taille, au cœur de la stratégie d’émergence économique du pays. Ainsi, après avoir joué son rôle à la tête de cet instrument stratégique, Doudou Kâ passe le témoin à sa camarade de parti, Thérèse Faye Diouf, qui doit maintenir la barre haute.