Lansana Diaby Siby, le réquisitoire écrit et les proches de Khalifa Sall

Commentant le réquisitoire définitif de Lansana Diaby, qui demande le maintien de Khalifa Sall en prison, Moussa Taye, le conseiller politique du maire de Dakar, indique qu’ils ne sont nullement surpris, et pour cause. Le procureur général a fait ce qu’il avait à faire.

« C’est la procédure au niveau du tribunal qui s’est ainsi faite. Le Procureur a fait son réquisitoire, en disant que la Sénégal doit respecter l’arrêt de la Cedeao. Aujourd’hui, c’est son patron Ismaila Madior Fall, qui fait son réquisitoire par écrit pour maintenir Khalifa Sall en prison ».

Pour Moussa Taye, c’est l’Etat du Sénégal qui a décidé d’ignorer la décision de la Cour de justice de la Cedeao et de maintenir Khalifa Sall en prison. « C’est à la Cour qu’il appartient de trancher. J’interpelle le juge Demba Kaéndji et ses deux assesseurs, en disant que la balle est dans leur camp. Il est un magistrat avéré avec 30 ans de service dans la magistrature. Donc il connaît sa mission, soit il l’accomplit, soit il l’a trahie », a t-il dit au téléphone avec les échos.

La rédaction