L’ancien Directeur général des Douanes, Boubacar Camara s’ exprime sur la dette africaine

Dakarmidi  – Le président de la République Macky Sall s’est lourdement trompé en engageant le combat pour l’annulation de la dette africaine en cette période où la maladie du coronavirus a mis à terre l’économie mondiale. C’est, du moins, la conviction de l’ancien Directeur général des Douanes, Boubacar Camara, désormais dans le champ politique sous les couleurs du Parti pour la construction et la solidarité /Jengu Tabax.

Cette demande d’annulation de la dette, à ses yeux, n’est rien d’autre que du cinéma. « C’est du cinéma. Ce n’est pas sérieux. Quand vous êtes dans un système, il y a des règles dans ce système. Aussi, quand vous demandez une annulation dans une situation exceptionnelle, il faut dire comment se réadapter et commente le faire », déplore-t-il.

À l’en croire, cette requête décrédibilise or, on ne s’amuse pas avec les histoires d’Etat. « Il faut changer notre façon de gouverner ce pays, il faut changer le cap. Il faut voir comment financer l’économie, comment investir et comment dépenser l’argent que nous avons obtenu. Et c’est cela qui n’est pas fait. »