La visite du président Macky Sall à Touba en exergue

Dakarmidi – La visite du chef de l’Etat Macky Sall dans la ville de Touba (région Diourbel centre), en prélude au « grand magal », fait la Une de la plupart des quotidiens de ce vendredi 26 octobre 2018.
« Je vous confie Serigne Touba », affiche par exemple le Soleil, reprenant les propos du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, à l’endroit du Président de la République qu’il a reçu hier jeudi à la résidence Khadimou Rassoul.
Le Président Sall a de son côté promis son soutien au Khalife des mourides pour la construction de l’Université de Touba, rapporte le quotidien national.
« Les réalisations du chef de l’Etat en faveur de Touba sont énormes aux yeux du Khalife général des mourides sont énormes, écrit le journal. C’est pourquoi, renchérit le quotidien national, pour l’en remercier, Serigne Mountakha n’a trouvé mieux que de lui témoigner cette +reconnaissance qui est un acte de haute portée divine+ ».
« Touba joue la prudence », affiche pour sa part le quotidien Tribune, selon lequel le Chef de l’Etat était « en quête de +ndiguël+ » (consigne de vote) chez Serigne Mountakha Mbacké. « Une demande de second mandat entendue et confiée à Serigne à Touba », renseigne le journal.
Tribune revient sur les moments de cette visite effectuée à deux jours de l’événement commémore le retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba, illustrant sa première page d’une photo de la poignée de main entre les deux hommes.
Le journal Le Quotidien emboîte le pas de Tribune en barrant également à sa Une : « Macky cherche Ndiguël », avant de citer des déclarations du président de la République. « Je sollicite vos prières pour ma réélection », a dit Macky Sall au Khalife, rapporte le journal.
Selon Le Quotidien, « le Président Sall n’a pas exprimé ses vœux tout bas ». Le journal note que « le Chef de l’Etat et le candidat portaient le même boubou ».
Pour un deuxième mandat à la tête du Sénégal, « Macky Sall sollicite les prières de Touba », relève également Sud Quotidien.
Le journal ajoute : « En réponse, le Khalife Général des mourides a salué les nombreuses réalisations faites par le gouvernement dans la cité religieuse avant de demander au Chef de l’Etat d’aller se recueillir auprès du mausolée du fondateur du mouridisme pour que ses vœux soient exaucées ».
D’autres quotidiens traitent certes du magal mais ont davantage mis en avant certains aspects des préparatifs de l’événement, reléguant dans leurs pages intérieures la visite du Chef de l’Etat. Ainsi de Vox Populi qui renseigne à sa Une : « Fatwa de Touba contre les selfies ».
« Les adeptes du smartphone-attitude sont ainsi avertis. Point de photos et autres snapchats sur téléphone portable dans la grande mosquée et aux alentours », annonce le journal.
Walfquotidien, à sa Une, revient sur « Ces fils de Bamba qui n’ont pas accédé au Califat », là où Source A titre : « La résidence Cheikhoul Khadim QG du Khalife jusqu’après… ».
Outre le Magal, le quotidien Enquête met le focus sur « la régularité et la transparence de la présidentielle de 2019 », avec sa manchette : « L’UMS en sentinelle ».
Avec le soutien de l’USAID, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international, l’Union des magistrats sénégalais compte armer ses membres pour l’organisation d’élections transparentes, renseigne le journal.
D’autres titres portant sur divers autres sujets font la une de journaux comme Le Témoin quotidien, qui affiche : « Retour de Karim Wade : Paris se prépare déjà ».
L’As fait état d’un « blocage du fuel de la SAR pour défaut de crédit », pour afficher en première page « Le Sénégal frôle le black-out ».
Libération, via sa manchette, annonce pour sa part une « Hypothèque provisoire sur 4 biens de Wade ». Selon cette publication, le juge a autorisé la société d’assurances NSIA à saisir les biens en question.
La rédaction