La section itinérante du 34ème bataillon d’infanterie de Kédougou met la main sur une importante quantité de drogue

Dakarmidi  – C’est au cours d’une opération de sécurisation dans le département de Saraya frontalier au Mali, à hauteur de la commune de Khossanto, que la section itinérante du 34ème bataillon d’infanterie de Kédougou a mis la main sur une importante quantité de drogue. Il s’agit de 34 paquets de 1,5 Kg soit 33 Kg de chanvre indien saisis à bord d’une moto par les Jambars, hier jeudi aux environs de 2 h du matin.

En position dans cette zone, ils ont aperçu une moto qui roulait en pleine nuit. Ils ont voulu intercepter le conducteur. Malheureusement, à la faveur de l’obscurité, ce dernier s’est échappé pour disparaître dans les ravins, laissant derrière lui la marchandise à bord de la moto.

Après d’intenses recherches, les militaires n’ont pas pu mettre la main sur ce trafiquant qui s’est évaporé dans la nature. Le lieutenant-colonel qui commande ce 34ème bataillon tient à préciser qu’ils sont une force de 3ème génération. Babacar Ndiaye d’ajouter : « Il y a d’autres services de sécurité qui prennent en charge ces genres de défis sécuritaires. Nous sommes sur le terrain ; quand il arrive que nous voyons ces infractions de ce genre, nous essayons d’interpeller les contrevenants comme c’est le cas et nous mettons à la disposition de la gendarmerie la marchandise qui va continuer la procédure normale ».

Les 33 kg de chanvre indien et la moto ont été mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Sabodala qui va approfondir l’enquête. Il faut cependant rappeler que ces cas de saisies de chanvre indien sont récurrents dans cette zone frontalière au Mali où ces trafiquants profitent de la porosité des frontières pour introduire ces drogues à l’intérieur de la région de Kédougou notamment au niveau des sites d’orpaillage.