La pensionnaire de Thiaroye Basket Club retrouvée

Selon L’Observateur, elle s’est présenté elle-même, avant-hier, de son propre gré, au commissariat de police de Guinaw Rails à Thiaroye.

Devant les limiers, elle évoque un enlèvement pour expliquer sa disparition.

«C’est à la sortie du centre socio-éducatif Apix, situé non de l’autoroute à péage, qu’un véhicule s’est garé à mes pieds avant de m’entraîner de force», a-t-elle confié.

Ensuite, elle a été obligée par ses ravisseurs d’inhaler un produit soporifique qui l’a plongée dans un sommeil profond avant d’être conduite dans une maison pleine de filles.

Dès lors, moult interrogations se bousculent dans la tête des gens, à savoir s’il y a eu enlèvement ou pas. La police poursuit son enquête.

Pour rappel, B. K., âgée de 18 ans, qui évoluait à Thiaroye Basket club (TBC), avait disparue depuis le 16 septembre 2020.

Laisser un commentaire