« La côtière » Dakar – Saint-Louis va se rattacher au corridor « Espagne-Maroc-Mauritanie » ( Ageroute)

Les travaux des autoroutes à péage Dakar-Saint Louis et Mbour-Fatick-Kaolack vont démarrer dans le premier trimestre de 2019. L’annonce est du directeur régional de l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) Thiès Diourbel, Khoult Ndiaye.

S’agissant de l’autre axe dénommé «La côtière», long de 195 km et qui part de Dakar à Saint-Louis, le directeur régional de l’Ageroute fera noter que «c’est un axe qui va nous rattacher des pays nordiques avec le corridor qui va de l’Espagne, passant par le Maroc, la Mauritanie.

Lequel sera également fermé avec la réalisation du pont de Rosso où les études sont très avancées et où nous pensons démarrer les travaux bientôt».

Selon lui, «ces autoroutes vont renforcer des corridors, notamment ceux de Dakar Bamako et d’Alger-Dakar, où il y a un important trafic». Aussi, ajoute M. Ndiaye, «ces autoroutes ont leur importance dans la mesure où elles règlent une bonne partie de la sécurité routière, facilitent également le déplacement et permettent aux populations d’avoir des alternatives.

C’est qu’en plus de la route nationale, l’usager aura la possibilité de prendre l’autoroute pour économiser du temps, gagner en confort et en sécurité parce que l’avantage des autoroutes c’est qu’il n’y a pas de véhicules qui se croisent et cela améliore beaucoup la sécurité routière. Aussi, les autoroutes permettent de mailler davantage le Sénégal en termes d’autoroutes».

«’’La côtière’’ qui va de Dakar à Saint-Louis va, pour une grande partie, concerner la région de Thiès. Idem de l‘autoroute Mbour-Fatick-Kaolack».

La Rédaction