Khalifa Sall extrait de sa cellule ce Vendredi pour…

Dakarmidi – Accusé d’avoir détourné un milliard 800 millions, Khalifa Sall avait été placé sous mandat de dépôt par le Doyen des juges d’instruction Samba Fall, la semaine dernière pour les délits d’association de malfaiteurs, de détournement de deniers publics, d’escroquerie portant sur les deniers publics et blanchiment de capitaux en même temps que certains de ses collaborateurs.

Ce vendredi 17 mars 2017, le maire de la ville de Dakar sera extrait de sa cellule pour être présenté à nouveau au doyen des juges afin d’être auditionné dans le but de poursuivre l’enquête sur son dossier et de décider de son avenir dans cette affaire.

Le magistrat instructeur l’entendra dans le fond afin de lever les équivoques sur plusieurs questions restées en suspens lors des premières séances d’audition. Cela veut dire qu’à l’issu de ce face à face avec le juge certaines zones d’ombre devront être éclairées dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar qui défraie la chronique.

Dès lors, le travail de ses avocats pourra commencer sérieusement, ils envisagent à cet effet de déposer une demande de liberté provisoire pour leur client.

A suivre

La Rédaction