Khalifa Sall en conférence de presse craque et fond en larmes, sera-t-il « rebeussable » ce lundi?

Dakarmidi – Lors de sa conférence de presse à quelques heures de sa nouvelle convocation, Khalifa Sall en parlant de son innocence, a fondu en larmes comme s’il pressentait son heure de rejoindre Bamba Fall à Rebeuss sonner. Le parquet général ne joue plus, les instructions reçues de la chancellerie sont fermes, « il faut liquider le soldat Khalifa Sall ».

Les conclusions de ses auditions que le procureur auraient servies au juge sont assez suffisantes pour placer le maire de Dakar sous mandat de dépôt, en attendant d’entrer dans le fond du dossier.

Les sympathisants de Khalifa Sall au moment où ce dernier était en sanglots, ont crié avec force au complot, le Parti socialiste est en « deuil », devant le silence des sages, la complicité de Tanor et d’Abdou Diouf, ces deux hommes qui ont décidé de vendre le Parti de Senghor pour leurs intérêts crypto personnels.
Affaire à suivre

La Rédaction