Kaolack – Guerre fratricide à l’Apr : REPLIQUE CONTRE AUX JEUNES FIDELES A MODOU NDIAYE

Dakarmidi- « Que Rakhma arrête de manipuler des jeunes illégitimes de la Cojer Kaolack »

La guerre fratricide au coeur de l’Alliance pour la République (APR), commence à étendre ses tentatcules jusqu’à Kaolack. Après la sortie musclée de quelques jeunes fidèles à l’opérateur économique, Modou Ndiaye Rakhma, une autre frange de la jeunesse appartenant à la majorité présidentielle s’est démarquée. Et c’est pour faire feu de tout bois contre ce dernier et servir de bouclier au député de la CEDEAO, Moustapha Cissé Lô.
Pour Pape Thiaw et compagnie, Modou Ndiaye Rakhma qui a été directement interpellé devant la représentation populaire du Sénégal, face à l’Assemblée Nationale, doit cesser de verser dans la diversion et répondre avec sérénité quant à l’origine et la destination des 4000 tonnes d’intrents qu’il a réceptionné sous une casquette de « Grand Producteur ». « Que Modou Ndiaye Rakhma arrête de manipuler les jeunes comme Youga Sène, qui a des problèmes de légitimité au sein de la Convergence des jeunesses républicaines (COJER), parce qu’ayant dépassé depuis belle lurette l’âge limite. Comment Youga Sène, après 42 ans de politique, peut-il, aujourd’hui encore parler au nom et sous la casquette de la jeunesse, alors qu’il devait déclasser en même temps que son mentor, Thérèse Faye Diouf. Qu’il arrête de manipuler ces jeunes illégitimes de la COJER de Kaolack, qui ne sont mus que par leurs intérêts pécuniaires », déclarent Pape Thiaw et ces camarades.
Adressant une sévère mise en garde aux bras armés de Modou Ndiaye Rakhma, les jeunes qui prennent la défense de l’honorable député, Moustapha Cissé Lô, interpellent les plus hautes autorités de l’APR, pour qu’elles rappellent à l’ordre cet « affairiste du Saloum qui doit édifier les Kaolackois sur les raisons de l’énorme retard accusé dans la livraison du marché de Médina Baye en chantier depuis des lustres ».