Journée «Sant Serigne Touba» à Pikine: Aliou Sall, l’absent le plus présent…

Dakarmidi-La traditionnelle journée «Sant Serigne Touba» vient d’être célébrée à Pikine Rue 10(Pikine). Cette  15ème   du genre avait comme maître d’œuvre Cheikh Moustapha Diagne Mou Serigne Abo Mbacké Falilou, de concert avec le Dahira «Mafitihoul Bichri». Cette journée qui a vu la participation de beaucoup d’autorités religieuses, politiques, coutumières mais aussi de nombreux disciples de la confrérie mouride a été l’occasion de  procéder à des séances de lecture du Saint Coran et de déclamation de «Xassaides» du Fondateur du Mouridisme. Lors de la cérémonie officielle, ce «Cheikh» du fils du 3èmeKhalife de Serigne Falilou Mbacké s’est penché sur l’actualité politique marquée les controversés sur la signature des contrats pétroliers et gaziers. Cheikh Moustapha Diagne Mou Serigne Abo Mbacké Falilou a, ainsi, appelé au calme et à la sérénité. Il invite les acteurs politiques à privilégier le dialogue afin  trouver des plages de convergences. Pour lui, l’intérêt supérieur du Sénégal doit primer sur tout.

Présent à cette rencontre à l’honneur de Cheikh Ahmadou Bamba, Serigne Djily Mbacké Kémane, petit-fils de Mame Mor Diarra Mbacké (frère aîné de Serigne Touba) a ouvert le feu sur les détracteurs d’Aliou Sall : «Le Sénégal est un pays de paix, de stabilité, de concorde. L’héritage de nos maîtres soufis doit étire préservé des soubresauts. L’opposition doit alors avoir raison garder. On ne laissera personne anéantir ce pays. Aliou Sall est un homme honnête, sincère et travailleur. Personne ne doit douter de sa moralité. Que ces supports de Satan qui veulent brûler le Sénégal se désappointent ! Nous serons toujours à ses côtés pour lui apporter notre soutien»,  a lancé avec fougue, le fils de Serigne Moustapha Astou Kane Mbacké.

La traditionnelle journée «Sant Serigne Touba» vient d’être célébrée à Pikine Rue 10(Pikine). Cette  15ème   du genre avait comme maître d’œuvre Cheikh Moustapha Diagne Mou Serigne Abo Mbacké Falilou, de concert avec le Dahira «Mafitihoul Bichri». Cette journée qui a vu la participation de beaucoup d’autorités religieuses, politiques, coutumières mais aussi de nombreux disciples de la confrérie mouride a été l’occasion de  procéder à des séances de lecture du Saint Coran et de déclamation de «Xassaides» du Fondateur du Mouridisme. Lors de la cérémonie officielle, ce «Cheikh» du fils du 3èmeKhalife de Serigne Falilou Mbacké s’est penché sur l’actualité politique marquée les controversés sur la signature des contrats pétroliers et gaziers. Cheikh Moustapha Diagne Mou Serigne Abo Mbacké Falilou a, ainsi, appelé au calme et à la sérénité. Il invite les acteurs politiques à privilégier le dialogue afin  trouver des plages de convergences. Pour lui, l’intérêt supérieur du Sénégal doit primer sur tout.

Présent à cette rencontre à l’honneur de Cheikh Ahmadou Bamba, Serigne Djily Mbacké Kémane, petit-fils de Mame Mor Diarra Mbacké (frère aîné de Serigne Touba) a ouvert le feu sur les détracteurs d’Aliou Sall : «Le Sénégal est un pays de paix, de stabilité, de concorde. L’héritage de nos maîtres soufis doit étire préservé des soubresauts. L’opposition doit alors avoir raison garder. On ne laissera personne anéantir ce pays. Aliou Sall est un homme honnête, sincère et travailleur. Personne ne doit douter de sa moralité. Que ces supports de Satan qui veulent brûler le Sénégal se désappointent ! Nous serons toujours à ses côtés pour lui apporter notre soutien»,  a lancé avec fougue, le fils de Serigne Moustapha Astou Kane Mbacké

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom