Investissements directs étrangers: Une baisse des flux vers l’Afrique en 2017

Dakarmidi – Les investissements directs étrangers (IED) vers l’Afrique ont connu une baisse de plus de 23 396 milliards de F CFA en 2017, soit une chute de 21% par rapport à 2016. C’est ce qui ressort du dernier rapport sur l’investissement dans le monde 2018 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) publié hier. Notre source indique que la faiblesse des prix du pétrole et les conséquences négatives de la récession du secteur des matières premières sur le plan macroéconomique ont contribué à la contraction des flux dans les principales économies africaines.

Les effets persistants de la récession du secteur des matières premières ont pesé sur les IED en Afrique subsaharienne, les entrées ayant diminué de 28% pour atteindre plus de 15 876 milliards de francs CFA. ‘’Les flux d’IED vers l’Afrique centrale ont diminué de 22% et s’élevaient à plus de 3 175 milliards de francs CFA. Les IED vers l’Afrique de l’Ouest ont reculé de 11% à environ 6 294 milliards de F CFA. Les IED vers le Nigeria ont diminué de 21% pour atteindre environ 1 949 milliards de francs CFA’’, lit-on dans le rapport.

Il faut noter que le document informe que les sorties d’IED en provenance de l’Afrique ont augmenté de 8% pour atteindre environ 6 740 milliards de F CFA. Ce qui reflète une augmentation significative des IED sortants des entreprises sud-africaines (+ 64%) et marocaines (+66%). Par contre, les IED sortants des entreprises nigérianes sont restées stables à 724 milliards de F CFA, concentrés presque exclusivement sur l’Afrique. Les flux d’IED vers l’Afrique devraient augmenter d’environ 20% en 2018 pour atteindre 27 849 milliards de F CFA. La projection est basée sur les prévisions d’une reprise modeste des prix des produits de base et d’une coopération économique interrégionale renforcée. Cependant, la dépendance de l’Afrique vis-à-vis des produits de base fera que les IED resteront ‘’cycliques’’, selon le rapport de la CNUCED.

La Rédaction avec Enquête