INTERDICTION DE CIRCULER DES GROS PORTEURS : L’ARRETÉ PORTE PRÉJUDICE AU PORT

Dakarmidi  – Le Gouverneur de la région de Dakar a pris un arrêté portant réglementation des horaires de circulation des véhicules routiers de transport de marchandises de poids total autorisé en charge supérieur de 3,5 tonnes sur certains axes routiers.

La circulation de ces véhicules est interdite de 6h à 10h et de 16 à 20h sur la RN1 y compris le boulevard du centenaire, sur le tronçon Diamniadio Gare ferroviaire de Dakar dans le sens de Diamniadio vers Dakar, la voie de dégagement nord dans le sens Camberène – Centre-ville, la route des Niayes dans le sens Guédiawaye vers Dakar, l’autoroute Seydina Lamamoulaye dans le sens Patte d’oie vers centre-ville, la route de l’aéroport Sédar Senghor dans les deux sens, la route de Ouakam et l’avenue Cheikh Anta Diop dans les deux sens. Cette mesure impacte négativement les activités du port. C’est du moins ce qu’a fait savoir Aboubacar Sadikh Bèye, invité du Jury du dimanche. « Je dois dire aussi que les estimations économétriques montrent que cette congestion coûte entre 8 et 6% du PIB, c’est à peu près 13 mille milliards. La préoccupation du gouverneur de Dakar nous la comprenons. Il essaye de trouver des solutions. Mais, cela nous impacte parce que quand le bateau débarque il y a 200 à 500 camions qui doivent être là pour pouvoir décharger. On va se rapprocher du gouverneur pour proposer des solutions », dit-il.