Insultes contre les guides religieux : Serigne Habib s’insurge : « ils finissent toujours mal »

Dakarmidi – « La religion n’est pas un jeu, les tarikhaas et nos vénérés guides méritent tout notre respect aussi ». Serigne Habib Mbacké s’est ainsi exprimé, pour montrer tout son amertume, quant aux insultes et attaques, visant les guides religieux de Touba et Tivaoune. 

S’appuyant sur le cas Assane Diouf et la dame Aby Cissé, le petit fils de Borom Darou dira : « il est inadmissible que des individus se cachent derrière un clavier, ou devant un téléphone portable, pour asséner des paroles malsaines à l’endroit de nos vénérés guides. J’avertis toutes les personnes qui font de ça un jeu. Tôt ou tard ils finiront par le regret. Et de la façon la plus négative. La preuve pour les deux personnes citées, l’un est en prison, l’autre est aujourd’hui gravement malade ».

Dans la même veine, Serigne Habib confie que « s’attaquer à Serigne Touba ou Seydi Hadji Malick pour du buzz et une affaire de folie qui mène à des situations désastreuses ». Car souligne-t-il « ces hommes saints ont travaillé pour le rayonnement de l’islam en suivant les recommandations du Prophète Mouhammad. Et que quiconque tente de ternir leurs images, fera face à Dieu ». 

Dans la même lancée, il a tenu à lancer un message aux autorités pour une prise de mesures pour assainir les réseaux sociaux qui selon lui, sont devenus de vrais dangers.