Inhumation avortée d’un mort de Covid-19 : Des individus placés en garde à vue

Les populations qui ont saccagé les ambulances des secouristes avant-hier à Diamaguène pour s’opposer à l’inhumation d’un mort du covid-19 dans le cimetière sis dans leur localité vont devoir payer cher leur témérité.

Destruction de biens publics et agression

D’après des sources de L’As, quatre parmi les instigateurs de cette rébellion ont été interpellés et placés en garde à vue par la Police de Diamaguène Sicap Mbao. Il s’agit de Ousseynou, S. F., Yacine D. et Elimane Nd. poursuivis des délits de destruction de biens publics et d’agression contre des agents assermentés.

Les équipes de la Croix-Rouge, qui transportaient la dépouille d’un décédé du coronavirus pour son inhumation, ont été attaqués par les populations de Diamaguène Sicap-Mbao. S’opposant à l’enterrement du défunt dans le cimetière, ces riverains ont également caillassé les ambulances des secouristes.