INAUGURATION MOSQUÉE MASSALIKOUL DJINANE : LES FIDÈLES MOURIDES APPELÉS À UNE MOBILISATION MASSIVE

Dakarmidi-

L’imam Serigne Moustapha Mbacké ibn Serigne Abdou Khadre Mbacké, dirigeant lundi la prière de la Tabaski à la mosquée Massalikoul Djinane de Dakar, a invité dans son sermon les fidèles mourides à se mobiliser massivement pour l’inauguration officielle de ce lieu de culte, le 27 septembre prochain.

’’Je profite de cette occasion solennelle qui nous réunit aujourd’hui à savoir la fête de l’Aïd-el-Kébir, pour exhorter tous les mourides à se mobiliser massivement pour la réussite de l’inauguration de ce cette grande mosquée de Serigne Touba Khadimou Rassoul, le fondateur du mouridisme », a-t-il déclaré en en présence de la délégation gouvernementale, d’autorités religieuses et coutumières.

La mosquée Massalikoul Djinane, financée à hauteur de 20 milliards de francs CFA, est construite sur une superficie de 4,5 ha, à Bopp, un quartier populaire de Dakar. Il compte notamment une bibliothèque et d’une résidence dite Serigne Touba.
La pose de la première pierre cette grande mosquée mouride avait été effectuée le 5 décembre 2009 par le chef de l’Etat d’alors, Maître Abdoulaye Wade, accompagné du khalife général des mourides de l’époque, feu El Hadji Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké.
Selon l’imam Moustapha Mbacké ibn Serigne Abdou Khadre Mbacké, la réception officielle de la mosquée Massalikoul Djinane doit être pour les mourides une occasion de ’’célébrer Serigne Touba’’, lequel, a-t-il dit, « a donné de sa personne (…) pour le triomphe de l’islam ».
Aussi invite-t-il les disciples mourides à participer physiquement, matériellement et financièrement aux derniers travaux d’aménagement et de nettoiement de l’édifice religieux.
Sur ce point, plusieurs camions-bennes seront mis à la disposition de la mosquée, a annoncé le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, présent à Massalikoul Djinane pour la prière de la Tabaski.
Il a par ailleurs exhorté les fidèles à cultiver le pardon, la paix, la compassion, l’entre-aide et la solidarité mais aussi l’amour du prochain dans la vie de tous les jours, tels que enseignés par le prophète Mouhammad (PSL).