Images- Enseignement Supérieur : L’Eno de Kolda inauguré

Dakarmidi- Dans le cadre de sa tournée économique dans la région naturelle de Casamance, le président de la République, Macky Sall, a inauguré ce vendredi 19 octobre 2018, l’Espace numérique ouvert (Eno) de Kolda. Un espace qui va, selon le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, «permettre à l’Université virtuelle du Sénégal de disposer d’un cadre d’apprentissage et de formation».

Après avoir coupé le ruban, le chef de l’Etat a assisté à une simulation du système informatique et multimédia. En effet, l’équipe du ministère de l’Enseignement supérieur à Dakar a échangé avec celle Kolda en visioconférence. Elle a également échangé avec des professeurs depuis Strasbourg. Ce, pour tester la qualité de l’image, du son et de l’internet.

«Nous avons assisté à une communication avec des personnes de différentes localités, avec une connexion sans faille. Nous remercions le ministre Mary Teuw Niane pour son esprit créatif et son bon choix pour la matérialisation de ce projet. Kolda est devenu une ville interuniversitaire», a souligné le Président Sall.

Le choix porté sur Kolda

Selon Mary Teuw Niane, cet Espace numérique ouvert découle de la volonté de déconcentration des infrastructures dans les localités les plus reculés. Il rappelle que «tout est parti du Conseil des ministres délocalisé qui s’est tenu à Kolda, au cours duquel le Président Macky Sall a pris un certain nombre de décisions concernant l’enseignement supérieur».

Le ministre de l’Enseignement supérieur rappelle que le chef de l’Etat l’avait instruit de construire un Espace numérique ouvert à Kolda, un centre de recherches et d’essai à Médina Yéro Foula et le centre universitaire délocalisé de Kolda. Aujourd’hui, ces objectifs ont été atteints.

«Un dispositif de dernière génération»

L’objectif de l’Université virtuelle du Sénégal sur cet Eno est de «mettre en place des dispositifs hauts de gammes pour assurer à la fois la  communication et les cours à temps dans ce contexte de l’ère du numérique». Ainsi, «500 étudiants disposeront d’un outil technologique puissant» : l’amphithéâtre a un dispositif de visioconférence, les deux Open-spaces sont équipés de smartboards et les ordinateurs sont connectés à l’internet. Il y a également un restaurant et une salle de télémédecine qui est en contact avec l’hôpital Dalal Jam et la maternité de Ndiarème qui  permettent de «servir la communauté»…

Ce dispositif va permettre aux étudiants de l’Uvs de «ne pas être isolés». Un cours peut être donné d’ici pour tous les autres Eno du Sénégal, comme il peut aussi être donné de Dakar, des Etats Unis, de Japon, par des Sénégalais de la diaspora qui servent à l’étranger.

«Une expertise locale»

Dans l’optique de confier les travaux du gouvernement aux experts sénégalais, le ministre de l’Enseignement supérieur a porté son choix sur une architecte et une entreprise locale pour la construction de l’Eno de Kolda. Une entreprise de concession a assuré tous les travaux du bâtiment. En ce qui concerne l’architecture et les supports tels que les tables et les meubles, des Sénégalais ont géré la commande.

«Un bus mis à la disposition des étudiants»

A la suite des multiples demandes pour l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants de l’Eno de Kolda, le Président Macky Sall a promis de mettre à la disposition des étudiants un bus qui leur permettra de «faciliter le transport».

avec seneweb