« Il faut sauver le soldat Thierno » (Par Cheikh Doudou Mbaye)

Dakarmidi – Militant des premières heures et ardent défenseur du candidat Idrissa Seck dans des moments difficiles de la vie du Parti REWMI, des aléas ont fait qu’il ait quitté sa famille naturelle.

Fort de ses ambitions nobles et courageuses, Thierno aurait pour des raisons de budget renoncé à se présenter à la présidentielle tout fort de ses 67500 signatures. Ce n’est pas un échec de trébucher, il faut savoir se relever et Thier est un battant même si je reste convaincu que son départ n’a pas été un bon projet. Bref!

A ce stade quelles solutions s’offrent désormais au vaillant Boccoum.

1. Rester logique dans sa démarche en soutenant Khalifa Sall et Takhawu vu qu’il a été de tous les combats contre l’injustice subie par l’ancien Maire de Dakar et au pire des cas si khalifa par Malchance venait à être définitivement recalé, qu’il soutienne le candidat que Khalifa déciderait de soutenir voire qu’il libère ses militants et sympathisants en bon démocrate et que chacun soit maître de son Choix.

2. Qu’il retrouve sa famille naturelle le REWMI en tant que vis à vis via son Mouvement AGIR

3. La solution du suicide politique en allant être second, ce qui est quasi impossible chez les Patriotes ou juste se positionner en cas de potentielle victoire de Ousmane Sonko.

L’un dans l’autre, Thierno est perdant parce qu’ayant voulu prendre son destin en main, ne peut pas ou plus se ranger derrière Ousmane, tout brillant que puisse être le Patriote car il en serait fini de toutes ses ambitions politiques contraint qu’il serait à rester toujours dans l’ombre de Sonko .

Il faut sauver le Soldat Thierno, Sa famille naturelle reste le Rewmi, il ne doit y avoir aucun obstacle voire gêne à mettre des jalons de futures collaborations car sa place, elle est bien chez Lui au REWMI.

Please n’en rajoute pas gars come back home.

Excellente Lecture

Cheikh

La rédaction