Gambie : Première sortie officielle, l’ex Président Yaya Jammeh appelle à la sauvegarde de la mosquée de Gunjur

Depuis son exil en terre équato-guinéenne, l’ancien président Yaya Jammeh a mis à profit une cérémonie destinée au dialogue islam-chrétien pour demander aux musulmans notamment gambiens de se détourner de Satan et de se conformer aux préceptes religieux. Il en a profité pour demander aux autorités religieuses de la Gambie de prendre soin de la mosquée de Gunjur qui est la « Maison de Dieu » et non celle de Jammeh.

C’est au cours de l’une de ses rares sorties publiques que Atlanticactu a pu recueillir les propos de l’ex chef d’état gambien en exil. En marge d’une rencontre sur les relations inter religions présidée par le président Teodoro Obiang Nguema que Yaya Jammeh a eu à prononcer quelques rares mots. Quasiment les premiers depuis son arrivée en Guinée Équatoriale en janvier 2017.r

Très relaxe au bout du fil, l’ancien président gambien dit prier pour la Gambie, es musulmans et les Croyants du monde entier. Pour Yaya Jammeh, « là religion reste un rempart solide pour toute société qui veut progresser dans les valeurs cardinales ».

Gunjur l’une des plus belles mosquées en Afrique érigée par Yaya Jammeh à coups de millions de dollars, souffre d’un défaut d’entretien et commence a être délabré

Après avoir formulé des prières en ce mois béni, Yaya Jammeh a tenu à envoyer un message poignant aux autorités gambiennes. Ainsi dira-t-il « J’ai eu à construire la plus grande mosquée de la Gambie sur l’un des sites de pèlerinage les plus courus de la sous-région en hommage à Cheikh Oumar Foutiyou Tall qui y avait séjourné ».

Mais, nous apprendra l’ancien président, « De mon départ, plus personne n’y effectue de prières et le site est en pleine décrépitude et ce, par défaut d’entretien. Je demande aux autorités surtout religieuses de s’occuper de ce bijou qui est un patrimoine national et non un bien appartenant à YAYA Jammeh
».
Avec Atlanticactu.com