Frontière Maroc-Mauritanie: 13 immigrés bloqués

Des « Modou Modou » sont retenus depuis le 16 mars, à la Frontière entre le Maroc et la Mauritanie.

La plupart proviennent de France, d’Italie, d’Espagne et même du Maroc, pays fortement frappés par le coronavirus et voulaient regagner leur pays d’origine, le Sénégal.

Des négociations

Selon les informations de Senego, des négociations entre les autorités mauritaniennes et sénégalaises ont été entamées pour que ces émigrés soient escortés jusqu’à la frontière à Rosso ou Diama.

En quarantaine dans une villa

A partir de là, ajoute le consul honoraire du Sénégal à Nouadhibou, une villa sera louée pour les mettre en quarantaine pendant quinze jours.