Françoise Hélène réagit sur l’interdiction du port du voile à l’institution Sainte Jeanne d’Arc et flingue Cheikh Yerim Seck

Dakarmidi-Francoise Helene Gaye Ditwiler s’est prononcé sur la polémique sur l’interdiction de voile à l’institution Jeanne d’Arc de Dakar. Pour l’activiste sénégalaise basée aux USA, ce débat est inutile. Et donne l’exemple sur elle.

« J’ai été à Touba, je me suis voilée, je me suis prosternée, j’ai marché pieds nus, rampé, et respecté tous les codes de conduite imposés ou même simplement désirés », dit-elle sur sa page facebook. La jeune dame précise que « le code de conduite dans une cité religieuse, dans une institution religieuse, dans un lieu de culte ne doit pas faire l’ objet d’un débat. Soit on s ‘y conforme soit on n’y va pas. Parfois, on débat inutilement.”

Revenant sur son séjour à Touba, Francoise Hélène Gaye Ditwiler fera savoir à son monde que « je suis sortie exaltée de mon pèlerinage furtif à TOUBA. Je prie de pouvoir y retourner plus longuement inshallahu. Bayilène tiow li te dem diamou dji Yallah. »