Extradition vers l’inde : Pujari attaque le décret de Macky devant la Cour suprême

La saga judiciaire se poursuit dans l’affaire Ravi Pujari, le chef mafieux recherché en Inde et arrêté en janvier à Dakar.

Alors que l’Inde fait pression sur les autorités de Dakar pour obtenir son extradition, le gangster qui se fait appelé au Sénégal Anthony Fernandez multiplie des actes pour faire retarder la procédure. Selon L’Observateur, ses avocats ont attaqué le décret de Macky Sall devant la Cour suprême pour excès de pouvoir. L’affaire sera en débats, demain mercredi, devant la plus haute juridiction, indique le journal.
Parallèlement à cette bataille judiciaire, le combat se joue sur le terrain diplomatique. Me El Hadj Diouf, avocat de Puhari, a saisi le Bureau régional des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme à Dakar pour l’informer de la violation par le Sénégal du Traité type d’extradition.