ENVIRONNEMENT- Sédhiou, Kolda et Ziguinchor se liguent contre la déforestation

Dakarmidi  – La disparition des forêts casamançaises consécutive à l’habitat spontané, à la coupe abusive de bois, et aux multiples feux de brousse ; le manque d’assainissement et la pollution menacent l’écosystème d’une part et la vie humaine d’autre part.

Conscients de l’ampleur du phénomène qui, chaque année prend des proportions alarmantes, l’institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) et le projet Médias citoyens pour une gouvernance environnementale participative au Sénégal ont organisé un forum des multi-acteurs des trois régions de la Casamance autour de la question.
Il s’est agi de renforcer la dynamique de concertation et de dialogue entre les multi-acteurs pour une gestion rationnelle et durable des ressources forestières et environnementales, de promouvoir les bonnes pratiques et actions citoyennes pour lutter contre la pollution et le manque d’assainissement.
De fortes recommandations ont été faites allant dans le sens d’organiser un tel forum des multi-acteurs à un niveau sous-régional afin d’impliquer les pays limitrophes pour des interventions concertées et efficaces.