Droits de retransmission du Mondial 2018: la Rts dépose une plainte à la Dic contre la Tfm

La Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS), chaîne publique, et Télé Futurs Médias (TFM) s’opposent autour des droits de retransmission du Mondial 2018 en Russie. Au-delà de la manne publicitaire en jeu, cet affrontement annonce l’avènement, dans la douleur, d’une nouvelle donne dans le paysage audiovisuel sénégalais.

Le conflit qui oppose depuis plusieurs semaines la Télé Futurs Médias (TFM), appartenant au groupe Futurs Médias (GFM) du chanteur Youssou N’Dour, à la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS), organisme public, est en passe de virer à l’affrontement judiciaire. La RTS conteste à TFM son droit de diffuser en clair 32 matchs de la Coupe du monde de football en Russie, considérant qu’elle est l’unique acquéreur des droits non exclusifs de retransmission terrestre de cette compétition au Sénégal.

Le 13 juin, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a convoqué les protagonistes de ce bras de fer dans son bureau pour tenter de stopper l’escalade. En vain. Selon nos sources, la RTS est en effet sur le point de mettre la dernière touche à un dossier en vue de saisir le Tribunal commercial de Dakar. La direction de la télévision publique a déjà déposé une plainte à la Division des investigations criminelles (DIC).

La Rédaction