Dr Annette Seck Ndiaye (Pna) : « Le Sénégal n’a pas encore épuisé son premier stock de Chloroquine »

Beaucoup de Sénégalais ont fait le lien entre la baisse du taux de guérison (1 seul ce lundi) avec des rumeurs d’épuisement du stock de chloroquine. Selon Dr Annette Seck Ndiaye de la pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna), il n’en est rien. A l’en croire, le Sénégal est loin- pour le moment- d’un épuisement des stocks de Chloroquine.
« Le Sénégal n’a même pas épuisé son premier stock de Chloroquine. Et on a reçu la semaine dernière 66 mille doses de chloroquine de la part de Sanofi. La baisse du taux de guérison n’a absolument rien à voir avec la disponibilité du traitement utilisé. Ce traitement est disponible », rassure-t-elle.