Docteur Mohammad Diallo: « Pape Samba Mboup gagnerait à être plus discret »

Jamais un homme de droit n’a eu à exercer  son métier dans des conditions aussi difficiles. Jamais n’a-t-on commis contre un homme de droit autant d’irrégularités accablantes.

Il exige de la part de celui qui l’exerce sérénité, discrétion et humilité. Je rappelle à votre bon souvenir que vous avez été au cœur des affaires de l’État pendant plus d’une décennie et votre sortie tapageuse sur l’affaire Me Seye (qu’il repose en paix) est le reflet de votre manque de sens de la mesure.

J’ai vu ces visages fermé, ces gorges nouées, ses lèvres serrés.

Beaucoup de nos compatriotes ne vous croient plus,  il ne vous entendent plus, votre parole est devenue pour eux une langue morte.

Dans des circonstances similaires, il y a 26 ans un homme nous avez montré la voie, le mot d’ordre de Mame Abdou Abdou Sy Dabakh dire la vérité oblige vous oblige, vous oblige dites la vérité aux sénégalais vous la leur devez.

Pape Samba Mboup gagnerait à être plus discret, moins exubérant, moins nombriliste, car la mémoire des Sénégalais est encore vivace se renseigne à souhait sur l’homme.

Le Sénégal est un pays qui a toujours vu plus loin que lui, le Sénégal est un pays qui porte son regard au-delà de lui-même. Et nous nous battrons pour qu’il continue de voir plus loin.

Le juge Seye vous aurez certainement demandé d’outre-tombe de le laisser reposer en paix (puisse-t-il en être ainsi par la grâce de Dieu) et de respecter sa famille qui depuis plusieurs années vit la perte d’un être si cher en toute dignité.

Le Sénégal vit des moments difficiles à cause de certains hommes à la recherche de prestige personnel.

Docteur Mouhammad Diallo