désencombrement de la voie publique:  » je ne donnerai plus de sommation et les récalcitrants seront punis par la loi  » Sous-préfet de Dakar plateau

La rue 1 de la Médina qui jouxte la Rts a reçu la visite de l’autorité administrative et ses hommes. Tous les véhicules ont été débarrassés. Les occupants de ces lieux se sont plaints de n’avoir pas été avertis à temps.

« L’occupation illégale de la voie publique ne peut faire l’objet de négociation’’, réplique Djiby Diallo, non sans préciser que « la sommation est destinée à des personnes autorisées à titre précaire et révocable’’.

Cette rue de la Médina était devenue méconnaissable du fait de l’anarchie qui y régnait. Et pourtant, précise Diallo, c’est la cinquième fois qu’ils ont été sommés de quitter les lieux. Mais à chaque fois, ils reviennent après déguerpissement.

« Désormais, je ne donnerai plus de sommation et les récalcitrants seront punis par la loi. Ce lieu qui est très stratégique crée un problème de salubrité, de sécurité et de mobilité », prévient Jack Bauer.

Les populations ont salué cette initiative car disent-elles, même les piétons n’arrivaient plus à utiliser cette voie