Démission de Khadim Ba de la SAR : Pénurie en vue dans l’approvisionnement en pétrole brut

C’est la panique à la Société africaine de raffinage (SAR). Ce, aprés l’annonce de la démission du directeur général de Locafrique, Khadim Bâ, actionnaire majoritaire de la société de raffinage  avec avec 34%, du capital du Conseil d’administration.
En effet, selon l’Association Sénégalaise des Pétroliers (ASP), il y a risque de « catastrophe » imminente dans l’approvisionnement du pétrole brut.

Selon Sékou Fanta Mady Diaïté, vice-président de l’ASP, « si en ce moment, il y a démission de l’actionnaire majoritaire, ça met tout le monde dans l’incertitude par rapport à l’approvisionnement. On craint aussi que l’approvisionnement en brut soit affecté ».

Ce qui fait peur, c’est hormis la démission de  Khadim Bâ, a par ailleurs, annoncé le retrait de sa caution à hauteur de 130 milliards de F Cfa et de « sa » ligne de crédit, estimée à 163 milliards de F Cfa.