Découverte d’un bébé mort dans un « car rapide »

On l’aurait dit, personne ne l’aurait cru. Pourtant, cela s’est produit. Il s’agit de l’abandon d’un bébé retrouvé mort dans un car de transport en commun roulant dans le sens Pikine-Guédiawaye.
Selon L’AS, les faits se sont produits dans la journée du 08 juin, aux environs de 13 heures, dans un véhicule de transport en commun de marque Renault de type Sg2 communément appelé « car rapide » immatriculé DK-5125-H et conduit par le chauffeur Pape Mbaye.
Ce dernier, qui a l’habitude de rouler sur l’axe Buntu Pikine-Guédiawaye, prend départ alors à Pikine. Et là, les clients montent à chaque arrêt dont « Chavanel », « Marché Zinc ». Tout se passait bien pour le conducteur de car rapide et son apprenti chauffeur jusqu’au niveau de l’arrêt « Carrefour Serigne Assane ». Car, arrivé à ce niveau, le chauffeur Pape Mbaye constate la présence suspecte d’un sac. Et dès qu’il l’ouvre, il découvre à l’intérieur du sac le corps sans vie d’un bébé de sexe masculin.
Le chauffeur, assisté par des passants, saisit alors la police et les sapeurs-pompiers qui se sont succédé sur les lieux. À la suite de cela, les limiers de Guédiawaye ont fait une réquisition pour l’évacuation du corps sans vie du bébé, pour les besoins de l’autopsie, à l’hôpital général de Grand-Yoff par les sapeurs-pompiers. Mais, en attendant les résultats, une enquête est ouverte par la police de Wakhinane-Nimzaat.