De sa tombe, Cheikh Anta Diop donne son avis sur la question d’appartenance religieuse de Sonko.

Dakarmidi – Alors que ce dernier a subtilement esquivé une question du Journaliste Cheikh Yerim Seck se renseignant sur son appartenance religieuse : « Es tu Hibadou ? », les sénégalais brandissent des opinions différentes sur la question.

Si certains détectent de l’anguille sous roche dans la manière de Sonko de répondre à la question, d’autres minimisent simplement et jugent inutile de palabrer sur un tel sujet.
Pour ces derniers, ce qui importe serait plutôt l’efficience des SOLUTIONS qu’il pense pouvoir apporter aux différents problemes que font face les populations sénégalaises.

Mais que pourrait penser Cheikh Anta Diop de la question?

Il y a 63 ans, dans la préface de son ouvrage Nation Nègre et Culture, Editions Africaine, le savant confiait déja: « Je pense que tout Africain sérieux qui veut être efficace à l’heure actuelle évitera de se livrer à des critiques religieuses. La religion est une affaire personnelle. Ici il est question uniquement des problèmes concrets qui doivent être résolus pour que chaque croyant puisse pratiquer librement sa religion dans des conditions matérielles meilleures »

Cheikh Anta tranche donc en faveur du chef de PASTEF qui dit d’appartenir à toutes les confréries du pays.

Avec Yerimpost

La rédaction